Intervention

ETRANGERS, A L’ECOUTE DU VIVANT

Tutorat / novembre 2019

En lien avec Multi’Colors, association qui éduque et agit en faveur de la biodiversité, la fabrique documentaire a élaboré un programme d’apprentissage du français par la pratique audio autour de la nature en Ile-de-France pour une quinzaine de jeunes étrangers, hommes et femmes,  migrants, réfugiés, déplacés. 

Quatrième session : 4 novembre – 2 décembre 2019.

Troisième session : septembre 2019.

Deuxième session : 30 avril – 31 mai 2019.

Du 15 octobre au 9 novembre 2018  nous avons accompagné  au Jardin Suspendu de Multi’Colors, situé dans le 20earrondissement de Paris, 15 stagiaires non-Français/es, âgé/es de 18 à 24 ans, en formation d’apprentissage chez Laser Formation sous l’égide du Conseil Régional d’Ile-de-France. Ils ont ainsi découvert le Patrimoine naturel et culturel en Ile-de-France. Pour ce faire ils ont été mis en contact direct avec la biodiversité lors d’ateliers jardinage dans le Jardin Suspendu ou lors de promenades  dans les jardins du château de Versailles, au Musée du Quai Branly ou au bois de Vincennes. Ils ont, par ce biais, perçu les enjeux de sa préservation dans un contexte d’extinction en cours. Les stagiaires ont également  appréhendé, lors de sessions spécifiques à la citoyenneté, le fonctionnement institutionnel et politique de la France.

Pour le  processus d’apprentissage nous avons privilégié des outils d’enregistrement sonore simples afin de privilégier la convivialité. En leur plaçant un casque sur les oreilles, en leur tendant un micro ils et elles ont pu se mettre au temps de l’autre. Nous avons cherché à créer des conditions d’écoute bienveillantes : écoute de soi d’abord, écoute de l’autre ensuite. Chacun/e a enrichi son vocabulaire, s’est rapproché plus aisément des autres et a pu mieux appréhender  un environnement différent de son pays d’origine. Chacun/e a également pris le temps de raconter son parcours respectif, ré-écouté ses propres paroles et entendu sa propre voix.

Ce parcours leur a permis de se rendre compte des connaissances propres et des savoir-faire culturels  dont ils sont porteurs. Au fil des jours, ils sont devenus plus réceptifs à leurs ressentis et plus disponibles aux autres pour partager cette aventure collective de découverte d’une nouvelle langue, ainsi que des richesses naturelles, culturelles et humaines dans leur nouveau pays d’accueil.

Sébastien Lecordier et Sylvie Faye

POUR ALLER PLUS LOIN

A lire et à voir  LE LIVRET LA NATURE EN MOTS ET EN IMAGES

A écouter  SEMAINE 2 
Ce qu’évoque le café pour les uns et les autres, découvrir le Musée du Quai Branly, y lire des sourates, comprendre les sols lors d’un voyage en forêt de Vincennes, c’est le parcours de la deuxième semaine de la formation.

[Image : Atelier jardinage Jardin Suspendu 2 Novembre 2018 (Paris 20e). Photo Cyril Badet]