Production Vidéo

Mal nommer les choses… (Faustin Linyekula)

Documentaire / 23 min / mai 2007

Trois extraits de la création du spectacle Le Festival des mensonges, au Théâtre royal flamand (KVS) de Bruxelles en mars 2006, sont filmés chacun en un long plan s’attardant sur le détail du corps des danseurs. Ces plans de danse sont entrecoupés d’autres séquences moins chorégraphiées du spectacle, sur lesquelles Faustin Linyekula s’exprime en voix off.

En proposant au spectateur de traverser cette matière dense – cette « matière-danse » -, Mal nommer les choses… (Faustin Linyekula) aimerait donner quelques clés de perception pour faire entendre ce qui meut un corps, notamment du point de vue des expériences personnelles et collectives qui l’ont intimement empreint.

Projections/Diffusion
– Mal nommer les choses… (Faustin Linyekula) a été projeté pour la première fois le 12 juin 2007 à la Cité internationale universitaire de Paris (Maison internationale), dans le cadre du cycle de conférences « Hommes en chemin : essais sur la liberté de circulation » (Cité Débats 2007).
– Jeudi 17 avril 2008 à 20h et mercredi 23 avril à 16h20, deux projections dans le cadre de la programmation Vidéodanse 2008 au Centre Pompidou (Paris) – entrée libre.
– Mardi 20 mai 2008 à 18h35, au Centre national de danse contemporaine (CNDC) d’Angers, dans le cadre de Vidéodanse 2008, entrée libre.
– Vendredi 6 juin 2008 à 20h, au Séchoir, scène conventionnée de la Réunion, Saint-Leu de la Réunion, en première partie du spectacle Parlement Debout de Papy Ebotani (soirée « carte blanche à Faustin Linyekula »).
– Du 17 au 23 août 2008, Mal nommer les choses… (Faustin Linyekula) peut être visionné à la vidéothèque des Etats généraux du film documentaire de Lussas (Ardèche).
– Lundi 18 mai 2009 à 21h41 au Centre chorégraphique national du Havre-Haute-Normandie, et jeudi 28 mai 2009 à 15h41 au musée Malraux (Le Havre), dans le cadre de la manifestation Vidéodanse du festival Météores 2009.
– Du 17 au 21 février 2010, 29e Foire internationale d’art contemporain ARCO de Madrid, dans le cadre de la programmation « Arteinvisible 2010, la ville africaine ».
– Du 16 juin au 15 décembre 2012, festival en ligne « We speak, here » organisé par le collectif étasuno-indien Cultureunplugged.com.

– Le film peut également être visionné à la Médiathèque du Centre national de la Danse (CND, Pantin) à Vidéodanse (Centre Pompidou, Paris), au SCD de l’université Lyon 2 (Bron), à la Long Island University-Brooklyn (New York).

Réalisation, image
Benjamin Bibas

Son
Emmanuel Chicon

Montage
Benjamin Bibas
Anne Delrieu

Mixage
Clément Chassaing

Production
Radiofonies Europe