Production Audio

L’environnement : nouveau droit humain ?

27 min + 1h30 / mai 2020

La crise écosystémique planétaire et les actions juridiques qu’elle suscite partout dans le monde sont-elles en train de révolutionner notre conception des droits humains ? La fabrique documentaire ouvre le dossier en deux émissions radiophoniques, le 9 mai sur la RTS-La 1re et le 2 juin sur Aligre FM (Paris).

Le 20 décembre 2019, la Cour Suprême des Pays-Bas a définitivement condamné lʹEtat néerlandais à réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays dʹau moins 25 % en 2020 par rapport à leur niveau de 1990. Le 28 janvier 2020, 14 collectivités et 5 ONG environnementales françaises ont assigné le groupe pétrolier Total en justice pour non respect de son devoir de vigilance climatique. Partout dans le monde, au Pakistan, en Colombie ou aux Etats-Unis, des recours juridiques se multiplient pour forcer des entreprises à polluer moins ou des Etats à protéger davantage lʹenvironnement. Au cœur de ces actions en justice, et singulièrement des recours climat, la question des droits humains : rendre la planète si polluée qu’elle en devient invivable, c’est manifestement porter atteinte au droit à la vie. Pourtant, la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 ne fait nullement mention de la protection de l’environnement. Alors… la crise écosystémique mondiale et les actions juridiques qu’elle suscite sont-elles en train de révolutionner notre conception des droits fondamentaux ?

Une réflexion radiophonique en deux parties :
1. Emission « Prise de Terre », RTS-La 1re, 9 mai 2020 (27 min)
2. Emission « Liberté sur paroles », Aligre FM (Paris), lundi 2 juin 2020 à 8h (1h30).

[Image : Campagne « Stop à l’impunité des multinationales » portée par une coalition de 150 ONG dans 16 pays européens, janvier 2019]

Production
Lucile Solari (RTS)
Eugénie Barbezat (Aligre FM)

Auteur
Benjamin Bibas