Production Audio

Kinshasa, des histoires à nous

Documentaire audio / 48 min / décembre 2018

Ce documentaire audio de Sébastien Godret et Benjamin Bibas, mis en son par Sébastien Lecordier, réalisé dans le cadre de l’exposition « Kinshasa Chroniques » au Musée international des arts modestes de Sète (24 octobre 2018 – 10 mars 2019), est diffusé le 17 décembre sur Aligre FM et le 21 décembre sur la RTBF.

Kinshasa, environ 13 millions d’habitants, capitale de la République démocratique du Congo, un des PIB par habitant les plus faibles du monde. En 2018, la ville n’en finit toujours pas de se réveiller de la grande guerre qui a ensanglanté le pays de 1995 à 2003, mettant aux prises plusieurs puissances africaines dont le Rwanda. Dans ce contexte, l’activité artistique a été une soupape de sécurité autant qu’un levier social, économique et symbolique, porté par la présence de la plus ancienne école des Beaux Arts d’Afrique subsaharienne, mais aussi et surtout par de nombreuses pratiques autodidactes, spontanées, dont la peinture populaire et la grande musique zaïroise dite « rumba » sont les plus connues.

Cette histoire s’écrit encore aujourd’hui, et de nombreux acteurs culturels internationaux offrent de plus en plus d’espaces pour présenter cette scène foisonnante. Ce documentaire raconte comment à Kinshasa, des artistes congolais dialoguent avec leurs concitoyens et avec le reste du monde pour élever leur pays et tenter de créer un avenir meilleur.

Remerciements chaleureux à Eric Androa Mindre Kolo, Rek Kandol Mukenge, Maître Shula, Charles Tumba Tiecko, ainsi qu’à tous les artistes, professeurs et critiques d’art qui nous ont prêté leur voix à Kinshasa et à Paris au printemps 2018.

Coproduction : Musée international des arts modestes / la fabrique documentaire, octobre 2018

[Image : Avenue Luvua, commune de Lingwala, Kinshasa, avril 2018 – photographie Sébastien Godret]

Ecriture, enregistrements
à Kinshasa
Sébastien Godret

Enregistrements à Paris, montage
Benjamin Bibas

Mise en son
Sébastien Lecordier

Avec un concert de Lady Aïsha, un slam de MicroMéga, un slam d’Orakle, une chanson originale de Strombo et la sonorité créée au printemps 2018 par les habitants de Kinshasa.

Diffusions
– « Par ouï-dire », RTBF la 1re, vendredi 21 décembre 2018 à 22h
– « Liberté sur paroles », Aligre FM (93,1 MHz Paris), lundi 17 décembre 2018 à 8h
– Diffusion in situ dans l’exposition « Kinshasa Chroniques », MIAM (Sète), 24 octobre 2018 – 10 mars 2019